Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Emplois & Formations
Retour
Alain Krafft
Le 3 mars 2019
Responsable de projet en Guinée-Bissau

Responsable de projet en Guinée-Bissau

Appui au maraîchage urbain et péri-urbain à Bissau

Présentation d’ESSOR

Fondée en 1992, ESSOR est une association de solidarité internationale de taille moyenne qui élabore, réalise et soutient des projets de développement en faveur des populations les plus défavorisées au Brésil, Mozambique, Tchad, Guinée-Bissau, et en République du Congo, en partenariat étroit avec des ONG locales. Ses secteurs d’intervention sont le développement agricole et rural, l’éducation et la formation/insertion professionnelle. Ces projets sont cofinancés par des institutions publiques (Union Européenne, Agence Française de Développement, Collectivités locales) et bénéficient de nombreux soutiens d’origine privée provenant de fondations, d’entreprises, de particuliers, d’écoles, etc.

Contexte et présentation générale du projet

ESSOR travaille depuis 2011 en Guinée-Bissau dans le domaine du développement agricole et rural. Ayant tout d’abord soutenu et mis en oeuvre deux projets de transformation agro-alimentaire et commercialisation des produits locaux dans les régions de Oio, Cacheu et Bissau, elle souhaite aujourd’hui recentrer son intervention sur l’appui au maraîchage urbain et péri-urbain, tel que mis en oeuvre dans les autres pays. Le projet multi-pays « Amélioration des revenus des producteurs à travers le développement de filières péri-urbaines durables et le renforcement des acteurs (pouvoirs publics et société civile) » financé par l’AFD et intervenant en République du Congo, au Mozambique, au Tchad et en Guinée-Bissau débutera en avril 2019 à Bissau pour une durée de 30 mois.

Dans l’optique de ce projet, un nouveau partenariat a été créé avec l’ONG locale Asas de Socorro (ONG ayant développé un centre d’appui à l’aviculture à Bissau et qui promeut une agriculture paysanne).

Descriptif du projet

L'agriculture urbaine et péri-urbaine joue un rôle important dans l’approvisionnement en produits frais de Bissau, notamment légumes et riz, mais la capitale importe une grande part de ses denrées alimentaires tandis que la population urbaine s’accroit (1/3 de la population totale est à Bissau). La production maraîchère urbaine et péri-urbaine notamment concerne un grand nombre de familles, pour lesquelles elle constitue une importante source de revenus et d’emplois. A noter que le maraîchage est une activité principalement féminine.

ESSOR et ses partenaires locaux souhaitent donc centrer leur intervention sur les objectifs suivants :

Objectifs globaux

  • Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations agricoles vulnérables et renforcer leur résilience au changement climatique
  • Contribuer au renforcement de capacités de la société civile, des partenaires publics et faciliter leur mise en réseau.

Objectifs spécifiques

  • Augmenter et sécuriser les revenus des producteurs urbains et péri-urbains à travers le développement de filières agricoles socialement équitables, économiquement efficaces, et respectueuses de l’environnement.
  • Renforcer les capacités et savoir-faire des acteurs du Sud, ainsi que le travail en réseau, pour la promotion de systèmes alimentaires durables.

Résultats attendus

Résultat 1 : 350 maraîchers péri-urbains, dont au moins 95% de femmes, ont amélioré leurs systèmes de production dans une perspective agroécologique.

Activité 1.1 Réalisation d’un diagnostic agraire des systèmes maraîchers de Bissau

Activité 1.2 Mise en place d’un programme de Formation Agricole Participative (FAP) durant 2 ans

Activité 1.3 Appui pour l’accès aux intrants, matériel agricole et système d’irrigation (appui individuel ou collectif)

Activité 1.4 Organisation d’échanges d’expériences entre maraîchers, et de visites d’étude

Résultat 2 : Des filières agricoles locales sont développées, permettant une meilleure rémunération des producteurs et un accès à des produits nutritifs et de qualité dans les villes concernées.

Activité 2.2 Analyse des filières maraîchage en Guinée-Bissau, et réalisation d’études de marché pour caractériser les besoins et attentes des consommateurs

Résultat 3 : Les acteurs publics et privés du secteur de l’agriculture urbaine et péri-urbaine ont renforcé leurs compétences et ont développé des synergies permettant d’améliorer l’appui aux producteurs.

Activité 3.1 Appui technique et renforcement en gestion des organisations de producteurs (unions, associations, coopératives, etc.)

Activité 3.2 Identification des points forts et faibles des ONG partenaires et mise en place d’un plan de renforcement des capacités à différents niveaux (du technicien au dirigeant et Conseil d’Administration)

Activité 3.3 Renforcement des compétences techniques des partenaires publics (techniciens des Direction de l’agriculture, mairies, etc.)

Activité 3.4 Organisation d’échanges d’expériences, de visites d’étude et d’espace de concertation entre acteurs sur des problématiques identifiées ensemble.

Activité 3.5 Elaboration de Plans d’Agriculture Urbaine (PAU) avec les pouvoirs publics

Résultat 4 : Les expériences sont capitalisées et diffusées, et les réseaux créés / appuyés par ESSOR contribuent à la promotion de systèmes alimentaires durables auprès des pouvoirs publics et de la société civile, au Sud et au Nord.

Activité 4.1 Renforcement du Pôle de compétences en agroécologie (animé par Swissaid) et participation active aux rencontres

Activité 4.2 Développement de synergies entre les équipes et acteurs du Sud

Activité 4.3 Organisation et participation à des événements de sensibilisation sur le consommer local et l’alimentation durable

Activité 4.4 Capitalisation d’expérience et collaboration avec la recherche

Bénéficiaires / Groupes cibles

  • 350 maraîchers/ères dont 95% de femmes
  • 4 organisations de producteurs
  • 1 ONG nationale
  • 4 institutions publiques/collectivités locales

Missions

Le responsable de projet assurera la mise en oeuvre du projet et la coordination des activités en collaboration avec Asas de Socorro, à qui il transmettra la méthodologie FAP et apportera un appui technique.

Ses principales missions seront :

  • Assurer, en étroite relation avec le partenaire local et le siège le bon déroulement du projet :
    • planification des activités et mise en oeuvre, suivi et évaluation des actions, capitalisation
  • Gestion des ressources humaines (4 personnes) : participer au recrutement de l’équipe locale, encadrer et animer l’équipe, apporter un appui technique et méthodologique, contribuer à la formation et au transfert continu de compétences des équipes, gestion administrative (contrats, congés etc)
  • Effectuer le suivi budgétaire du projet, le contrôle financier et administratif, envoyer les comptabilités mensuelles au siège d’ESSOR
  • Rendre compte régulièrement de l'évolution de son travail et du projet auprès du siège via les outils existants (lettre mensuelle, tableau de suivi des indicateurs)
  • Rédiger les rapports semestriels et/ou annuels pour les bailleurs
  • Participer à la recherche de cofinancements : identification et rencontre avec de potentiels bailleurs locaux, conception de fiches ou documents projet avec l’appui du siège
  • Etablir des relations de confiance avec les organismes publics locaux (Ministères, services municipaux, Directions Régionales, etc…) et les ONG locales et internationales intervenant sur des thématiques similaires, et/ou dans la même zone géographique
  • Appuyer le partenaire local dans le processus de renforcement institutionnel de sa structure
  • Identifier les pouvoirs publics et espaces de concertation en lien avec les thématiques de développement de l’agriculture urbaine et péri-urbaine (foncier, qualité de l’eau, gestion des déchets), dans l’optique d’initier une réflexion sur l’élaboration d’un PAU. Animer des réunions et travailler en étroite collaboration avec le consultant qui sera recruté pour mener à bien cette activité.

Profil du candidat

  • Formation : Ingénieur agronome ou agroéconomiste spécialisé(e) en développement agricole (ou master dans des domaines similaires)
  • Expériences : Expérience de terrain dans des pays en développement dans le domaine agricole (au moins 4 ans). Expérience en gestion de projet. Expériences souhaitées : appui technique et organisationnel aux producteurs ; animation et développement de filières ; formation de formateurs ou de producteurs. La maîtrise et/ou une expérience en agroécologie, en maraîchage et/ou en agriculture périurbaine seront un plus.
  • Langues : Maîtrise du portugais, ou espagnol. La connaissance du Créole Bissau-Guinéen serait un plus.
  • Qualité : - Capacité à travailler en équipe et à transmettre son savoir-faire et connaissances - Capacités de communication orale et écrite – Dynamisme, initiative et autonomie – Capacité à mettre en oeuvre des projets de pair avec des ONG locales – Capacité d’innovation – Goût du terrain
  • Autres : permis de conduire.

Conditions

  • Statut VSI – Contrat de 24 mois renouvelable
  • Indemnités VSI de 1200€ par mois + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement
  • Billets d’avion A/R pour Beira en début et fin de mission + billet A/R annuel

Poste à pourvoir en avril 2019

Merci d’envoyer votre candidature (CV + Lettre de motivation) au plus tard avant le 12/03/2019 à l’association chargée du pré-recrutement INTER AIDE à l’adresse mail interaide@interaide.org

Sous la référence : ESSOR/RP/GUINEE

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Jobs
Consultez également
ARSIA - Responsable Opérationnel R&D (23-06-2017)

ARSIA - Responsable Opérationnel R&D (23-06-2017)

Responsable Opérationnel orienté « Recherche et Développement »

ARSIA recrute un/e Responsable...

Alain Krafft
26 juin 2017
Green Europe - Technico-commercial (23-06-2017)

Green Europe - Technico-commercial (23-06-2017)

Technico-commercial, laborantin chimiste H/F

La société Green Europe, spécialisée dans le...

Alain Krafft
26 juin 2017
GAL (Botte du Hainaut) - Coordinateur  (23-06-2017)

GAL (Botte du Hainaut) - Coordinateur (23-06-2017)

Coordinateur/trice GAL Botte du Hainaut

Le Groupe d’Action Locale (GAL) de la Botte du Hainaut...

Alain Krafft
26 juin 2017
ASIT Biotech - 2 Junior Project Leader Development Operations (27-06-2017)

ASIT Biotech - 2 Junior Project Leader Development Operations (27-06-2017)

La Société ASIT Biotech est à la recherche "de jeunes talents motivés afin de relever les...

Luc Minne
27 juin 2017
Peas & Love - Community Farmers (18-07-2017)

Peas & Love - Community Farmers (18-07-2017)

Peas & Love

Peas & Love propose des potagers urbains entretenus à Bruxelles et à Paris et...

Alain Krafft
18 juillet 2017
République du Congo - Chef de projet (18-07-2017)

République du Congo - Chef de projet (18-07-2017)

Chef de projet expatrié développement rural

THE ASPINALL FOUNDATION...

Alain Krafft
18 juillet 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus