Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Basile Houters
Le 14 janvier 2020
Peyresq, une escapade estivale en hiver !

Peyresq, une escapade estivale en hiver !

Le plus dur à Peyresq, c’est d’y arriver ! Nos voisins du sud nous épatent par leur indéniable amour pour le centrisme autoroutier et leur incroyable capacité à créer des bouchons à trois voitures de front ; les éboulements nous contraignent à faire un détour de deux heures, la route est longue, sinueuse, interminable… Mais petit à petit, les kilomètres s’égrènent, les montagnes se dressent, les blaireaux, chevreuils et lièvres s’agitent et Peyresq nous apparaît, enfin, dans la douce lueur de ses lampadaires, toujours aussi belle, toujours aussi électrisante !

Les pierres de Cérès ont tremblé jusqu’aux petites lueurs de l’aube pour cette première nuit. Au petit matin, les oiseaux nous berçaient de leurs chants mélodieux et le Courradour nous observait, du haut de ses 2157 m, sans savoir que quelques heures plus tard, nous traverserons ses forêts, graviront ses poudingues pour profiter de l’incroyable vue à 360° que de nombreux Gembloutois ont admirée avant nous. Le soir venu et une fois redescendus au village, c’est à l’intérieur de Cérès que nous continuons notre descente avec nos voisins gembloutois, Didier, Sophie, Arthur et William, à la santé du monstre de roc que nous avons gravi.

Le lendemain, nous étions aussi bouillants que la température qui réchauffe le village ! On pack nos sacs, on emporte des vivres et on s’élance vers La Valette, à l’assaut de la montagne de Boule. Les torrents grondent, le soleil nous accable et la neige n’apparait qu’à quelques encablures de notre refuge. Arrivés à destination, on explore les environs, on se fait une grosse pétanque, Schredder économise l’eau, on allège nos sacs et on implore les cieux de nous épargner une attaque de puces durant la nuit…

Le réveil se fait dans la douleur ! Plus d’eau, plus de nourriture et plus de neurones… La journée s’annonce compliquée. Après avoir fait fondre le peu de neige glanée au sol, on s’attaque au col ! Mais la montagne, la glace et la difficulté du sentier nous rappellent à l’ordre. Mumu chute dans un ravin et glisse sur plusieurs dizaines de mètres. Son avant-bras brûlé par la glace et ses nombreuses contusions nous font rebrousser chemin vers La Valette. De retour à la civilisation, Constant se forme à l’application de bandages gras, le reste de l’équipe nous rejoint, on récupère autour d’un bon gros pot-au-feu et de quelques bières et vins en tout genre. On a évité le pire !

Le 31 janvier, on apprend la signification du mot « procrastination ». On récupère des sensations fortes de la veille, on profite des voluptés de Peyresq, on sort les jeux de société, les transats et les marcels pendant qu’un médecin ausculte Mumu et que Fossile, Camille et Samy font semblant d’escalader le Courradour. Le réveillon se prépare tout doucement, mais (très) sûrement. Nos voisins nous rejoignent, le magnum d’ABI trouve sa place, les anecdotes pleuvent, Didier découvre son nouveau surnom et on célèbre l’an neuf à coups de feux d’artifice, de légionnaires et de chants de la Fac’ ! Le 31 du mois d’août et le Doudou y passent aussi, mais de manière plus scabreuse et revisitée, pour le plus grand plaisir des Montois qui nous accueillent à bras ouverts et se réjouissent de découvrir de si sympathiques personnages (mais à qui je vais faire croire ça ?!).

En ce premier jour de l’an 2020, la Rodenbach réhydrate les plus braves tandis que les moins braves végètent aux Grès d’Annot. Enorme choucroute collective traditionnelle, de quoi vous retaper un homme, voire deux, voire aucun …

Les neurones remis en place en cette seconde journée de l’année, on démarre en force une incroyable balade (semée d’arbres morts et d’embûches) qui nous amène jusqu’à la gare de Peyresq. La lumière du sous-bois nous inonde et nous remplit d’amour et de joie. On casse la croûte et on remonte vers la Colle-Saint-Michel pour rejoindre Peyresq par le sentier de ski de fond. Une première pour tout le monde ! Trop belle balade ! On la recommande pour les amoureux du dénivelé !

Boostés à bloc par cette aventure, on décide de s’attaquer au bois de Cérès ! On sort le bois du four, le coin, la masse et on s’improvise bûcherons. Le bois est mou et aussi humide que nos aisselles. On souffre en silence et on remercie chaleureusement les précédents d’avoir stocké du bois dans une pièce humide et sans aération. Après ce labeur et une petite douche plus tard, direction l’Oustalet pour la 3ème tartiflette de la semaine ! La soirée se poursuit par des jeux et 24h-Mito. Schredder perd son (soi-disant) titre de champion. La mite est morte ! Vive la mite !

En ce vendredi 03 janvier, ça sent tout doucement la fin. Une première équipe visite Méailles et Annot, une seconde s’encroûte à Cérès tandis que Constant et Basile explosent le record d’ascension du Courradour sur verglas. Les lacets, c’est pour les nazes ! Le soir venu, on range tout doucement, on embrasse nos voisins gembloutois et on déguste des bonnes grosses cuisses de canard confites. Diététique, quand tu nous tiens !

Tristesse et nostalgie devant notre dernier déjeuner… On remballe nos sacs, on embrasse Cérès, notre seconde Alma Mater, une dernière fois… Mais c’est promis, on se reverra bientôt en plus grande forme et plus moches encore, pour faire vibrer tes murs et trembler tes habitants ! Ne t’inquiète pas, on reviendra !

Finalement, le plus dur à Peyresq, ce n’est pas vraiment d’y arriver. Mais plutôt d’en partir …

Basile **(*)*** / Schredder ***** / Constant ***** / Camille ***** / Mumute / Marmotte / Fossile / Samy *(*)*(*)***

Toutes les photos sont disponibles sur la galerie

storage?id=865898&type=picture&secret=LlwLzosy3XzFObH0iIOe06InF9VfRbX8zaoh8KBI&timestamp=1578997968
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Peyresq
Consultez également
La story Peyresq

La story Peyresq

Peyresq, petit village des Alpes de Haute Provence, est un endroit idéal pour se ressourcer, se...

Denis Thomas
10 juillet 2018
Une envie d'air pur

Une envie d'air pur

Envie de prendre l'air pur de la montagne quelques jours? Peyresq est l'endroit idéal pour le...

Christophe Vandenberghe
4 juillet 2017
Carnet de bord Peyresq - Janvier 2017

Carnet de bord Peyresq - Janvier 2017

Vendredi (27/01)
Enfin finie cette session éprouvante, une partie de notre équipe entame les...

Damien Vincke
4 juillet 2017
Carnet de bord Peyresq - Octobre 2016

Carnet de bord Peyresq - Octobre 2016

Octobre 2016

Séjour de notre confrère Ir. Philippe Brasseur (1997) et Yves Collard

Ils...

Damien Vincke
8 juin 2017
Carnet de bord Peyresq - Avril 2016

Carnet de bord Peyresq - Avril 2016

Durant la deuxième semaine des vacances de Pâques, toute une équipe de la promotion 1988 : Yves...

Damien Vincke
30 avril 2016
Carnet de bord Peyresq - Janvier 2016

Carnet de bord Peyresq - Janvier 2016

Cérès en hiver

Du monde dans Cérès cet hiver pour un superbe séjour à Peyresq sous un soleil...

Damien Vincke
30 janvier 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus