Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Kevin LEFÉBURE
14 juin 2022
Voyage d’étude international à Peyresq

Voyage d’étude international à Peyresq

Autour de l’APL (ou RDD, ou encore REH pour les Français)

Du dimanche 29 mai 2022 au vendredi 3 juin 2022.

Dans le cadre du RMT Bouclage (http://www.rmt-fertilisationetenvironnement.org/moodle/), un colloque de 4 jours a été organisé par Christophe Vandenberghe et Marion Delesalle (Agro-Transfert). Les Wallons (Christophe Vandenberghe [GxABT], Dimitri Wouez [Protect’eau], Florent Bachelart [GxABT], Gilles Colinet [GxABT], Marc De Toffoli [UCL], Kevin Lefébure [GxABT] et Richard Lambert [UCL]) ont occupé la maison et le studio de Gembloux. Nos amis français ont été accueillis dans les maisons gérées par Peyresq Foyer d’Humanisme (www.peiresc.org ).

Dimanche, nous sommes partis de très bonne heure (3h du matin) avec notre toute nouvelle camionnette d’occasion ; un magnifique VW T4 blanc. Des réparations venaient d’être effectuées ; pourvu qu’elles tiennent le coup. Le trajet avance bien et les estomacs commencent à crier. Ce ne fut pas facile de trouver un restaurant qui accepte de nous recevoir (7 personnes tout de même !). On finit par être acceptés sur une terrasse ombragée. Ça tombe bien, on avait un peu chaud. On retiendra que la bière y était « spéciale » et que les frites étaient « françaises ». On finit par arriver à Peyresq (le T4 a tenu le coup).

Lors du dernier séjour d’étudiants, l’un d’eux a brillamment cassé la vitre du poêle. Naturellement, ils avaient mesuré les dimensions de la vitre pour en faire découper une nouvelle et la faire remplacer par les suivants. Yves Beckers, lors de son séjour (suivant), n’a pu que constater l’incapacité des étudiants à prendre des mesures … 2 cm trop court. Il a donc repris les mesures ; les bonnes cette fois-ci. C’est donc cette vitre que nous avons essayé de poser. Pas de bol, elle a été coupée quelques mm trop longs. On a quand même profité de l’occasion pour remplacer le joint.

En fin d’après-midi, les premiers Français nous rejoignent et nous partageons le premier repas préparé par Sylviane et Thierry (Peyresq Foyer d’Humanisme).

Lundi, Gilles (surchargé) doit terminer sa présentation PowerPoint (il y en a une qui commençait à s’impatienter) in extrémis. Pendant ce temps, les autres ont prévu de marcher dans les Gorges de Saint-Pierre. Avant le départ, le T4 présentait des premiers signes de faiblesse, une fumée blanche qui sort de nulle part. Téméraires, on décide de prendre la route. L’accès au départ de la balade n’était pas simple. L’agilité du T4 et du chauffeur nous ont tous impressionnés. Au briefing, notre guide local (Christophe) nous a décrit le parcours comme un faux-plat. Après avoir profité de la beauté des gorges, le T4 et lui ont repris la route vers Nice pour retrouver nos amis Français venus en train ou en avion. D’autres arrivent également le soir en voiture.

Julien (un des Français arrivé le dimanche soir), pressé de retrouver son chien, a fait la balade seul devant. Isabelle, 60 ans passé, a souffert en silence. Son courage est remarquable ! On se rappellera longtemps de ce fameux « faux-plat » (de la fin des gorges à la cabane du Congerman), des paysages magnifiques et de la richesse de la biodiversité (la famille de chamois, les orchidées, …). Satisfaits de la randonnée, on est content de retrouver à Peyresq le T4, Christophe et le reste de la compagnie en provenance de Nice.

storage?id=2434367&type=picture&secret=Bqte6y3X15ITWLsCMD28M3KzNFTHDMbVAnWfBGFC&timestamp=1655210898

Mardi, le T4 se repose et le séminaire commence. Les échanges autour de l’APL (stock d’azote nitrique dans le sol en début d’hiver, indicateur agronomique des pratiques agricoles et environnemental d’impact sur la qualité de l’eau de percolation) sont riches et dynamiques (25 « séminaristes » !). Entre autres, Gilles nous présente la variabilité spatiale de l’APL à l’échelle de la parcelle agricole (… et la pimprenelle sur le baba au rhum … défi réussi !).

storage?id=2434375&type=picture&secret=btMV9695B7x3kUeVMvrldbVOXwVFuhg3S2ypOJF6&timestamp=1655211077

En fin de journée, Camille (un des rares résidents à Peyresq à l’année) nous fait visiter le village. Il nous a fait également découvrir l’église de Peyresq et ses différents trésors dont Saint Barthélémy et Saint Restitut.

Au terme de cette bonne première journée, rien de tel qu’une auberge espagnole apéritive franco-belge. Après le repas, Cérès a ouvert ses portes (et son frigo !) à nos amis 😊.

storage?id=2434376&type=picture&secret=jRFFcBW5T0JMqjE1VJ5JqoBtKlNt2WBsu0LIghpF&timestamp=1655211111

La journée du mercredi a été scindée en deux ; une demi-journée de séminaire (Marc nous a présenté la mise en place du référentiel APL et le TOP TEN (défi réussi !) des cultures suivies) et une demi-journée de randonnée permettant des discussions sur l’APL et sur les projets des uns et des autres.

Le T4 reprend donc du service. En deuxième, à 3500 tours/minute, il nous achemine au pied de la montée vers le lac d’Allos où les marmottes se dorent la pilule. Une fois au lac, certains ont continué la randonnée vers Clignon haut en passant par le col de l’Encombrette. Au sommet, la vue est magnifique. Dimitri en a profité pour sortir son drone. Pas sûr que ce soit autorisé mais bon, il n’y a pas encore de permis à points pour les belges. Encore faut-il avoir un permis ! Quoi qu’il en soit, le résultat est vraiment surprenant.

storage?id=2434377&type=picture&secret=ZhDLSnGgwiGfLombndp9Y3Hjtnob6EqWkHAWh2LE&timestamp=1655211142

Après une bonne descente, quoi de mieux que de patauger dans l’eau bien fraiche du cours d’eau. Kevin a même failli en perdre une tong.

Vincent (un des Français) commence à prendre de bonnes habitudes. Il revient (avec d’autres) boire un verre à Cérès avant d’aller dormir. On dirait qu’il prend goût à l’ABI et à la petite Gayolle.

storage?id=2434379&type=picture&secret=2Ml32GVN74wdj2maO0tUXiEk4xAljLfldIelMp0f&timestamp=1655211166

Jeudi, le T4 se repose à nouveau ; il en a bien besoin car vendredi sera certainement sa plus grosse journée.

Le séminaire bat son plein. Les échanges franco-belges sont riches. En fin de journée, certains curieux ont été voir Camille dans son verger (plusieurs centaines de variétés de pommiers, poiriers et framboisiers) alors que cinq autres ont monté et descendu le Courradour en moins de deux heures : un exploit.

Vendredi, dernière grosse journée d’échange et de synthèse à propos de la sainte trinité APL-REH-RDD. L’esprit (curiosité et partage) de Peiresc était bien présent lors de cette semaine ! Un ouvrage co-rédigé par tous les « séminaristes » sera publié fin d’année par les Presses Agronomiques de Gembloux.

Merci à Sylviane et Thierry pour leur accueil, leur bienveillance et la qualité des repas.

Des Français doivent prendre le train ou l’avion à Nice en fin de journée. Le T4 est chaud et chargé, les ceintures sont bouclées. Le village commence à se vider. Florent, le chauffeur, est parti de Peyresq avec son GSM a moitié plat.

Cinq heures après son départ, un message lacunaire : « Durite ». Il devait choisir entre une phrase complète et le guidage GPS.

Poussé dans ses retranchements, la dernière montée vers Peyresq a été fatale au T4. La durite du turbo, son talon d’Achille, a encore lâché. Visiblement, il voulait aussi rester à Peyresq mais notre MacGyver (Richard de Libramont) ne l’entendait pas de cette oreille. Un peu de ligature, des colsons et hop l’affaire est faite ?

- Christophe au T4 : « Un petit test et on démarre, OK T4 ? »

Au point mort, Christophe met les gaz, 1 crocodile … 2 crocodiles … 3 crocod… BAAANG, c’est de nouveau elle, la durite HS.

Pas de stress, MacGyver a une ardeur d’avance.

storage?id=2434380&type=picture&secret=fAiQOxh8f2obinQ8jaETVfBRfRdESHB6u2CAWMwq&timestamp=1655211229

Avec un peu de retard, le T4 reprend donc la route. Un peu vexé de repartir, le T4 a déréglé sa ventilation. À l’avant, le Florent a froid, à l’arrière le mollet de Dimitri a cuit.

Le T4 a bien tenu le coup, Richard et Dimitri sont déposés sur la route (parapapapoum !). Une petite vérification moteur du T4 à la sortie ‘Namur-Ouest’ ; il est grand temps d’arriver.

Kevin Lefébure

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Peyresq Formations Conférence
Consultez également
La story Peyresq

La story Peyresq

Peyresq, petit village des Alpes de Haute Provence, est un endroit idéal pour se ressourcer, se...

Denis THOMAS
10 juillet 2018
Cérès et Virgile

Cérès et Virgile

Les ruines de l'ancien four du village acquises par les pionniers Gembloutois dans les années 60...

Christophe VANDENBERGHE
21 juin 2017
Une envie d'air pur

Une envie d'air pur

Envie de prendre l'air pur de la montagne quelques jours? Peyresq est l'endroit idéal pour le...

Christophe VANDENBERGHE
4 juillet 2017
Carnet de bord Peyresq - Janvier 2017

Carnet de bord Peyresq - Janvier 2017

Vendredi (27/01)
Enfin finie cette session éprouvante, une partie de notre équipe entame les...

Damien Vincke
4 juillet 2017
Carnet de bord Peyresq - Octobre 2016

Carnet de bord Peyresq - Octobre 2016

Octobre 2016

Séjour de notre confrère Ir. Philippe Brasseur (1997) et Yves Collard

Ils...

Damien VINCKE
8 juin 2017
Carnet de bord Peyresq - Avril 2016

Carnet de bord Peyresq - Avril 2016

Durant la deuxième semaine des vacances de Pâques, toute une équipe de la promotion 1988 : Yves...

Damien VINCKE
30 avril 2016