Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Luc Minne
Le 25 octobre 2017
Octobre 2017 - Marc Aubinet

Octobre 2017 - Marc Aubinet

Ecosystèmes terrestres : Puits ou Sources de gaz à effet de serre?

Près de 50 participants, dont une vingtaine d'étudiant(e)s avaient préféré la science à une soirée en famille ou au bistrot.

Dans cet exposé, Prof. Marc Aubinet (1991) a fait le point sur ces recherches : les derniers résultats de bilans de gaz à effet de serre (CO2, méthane, N2O) ont été présentés et analysés pour trois écosystèmes belges : une forêt mixte en Ardennes (Vielsalm), une culture en Hesbaye (Lonzée) et une prairie pâturée en Condroz (Dorinne). Le bilan des émissions de chaque écosystème, leur évolution au cours du temps, ainsi que leur réponse aux conditions météo et aux extrêmes climatiques ont également été présentés. Pour la culture et la prairie, l’impact sur ces émissions de certaines activités ou modes de gestion agricole a fait l'objet d'une discussion.

S’il est bien établi que les émissions humaines sont les principales responsables de l’augmentation de la teneur en CO2 de l’atmosphère et des changements climatiques qui en découlent, on sait également que les écosystèmes terrestres jouent un rôle fondamental en réabsorbant plus du quart du CO2 anthropique émis. Ils contribuent de ce fait à mitiger l’effet de serre atmosphérique. Toutefois, de nombreuses incertitudes se posent quant à ce processus:

  • Est-il lui-même sensible au changement climatique ?
  • Va-t- il, à l’avenir, se maintenir, s’estomper, voire s’inverser, les écosystèmes devenant des sources à leur tour ?
  • Par ailleurs, comment les écosystèmes terrestres se comportent ils vis à vis des autres gaz à effet de serre ?
  • Sont-ils des sources ou des puits ?
  • Une forêt se comporte-telle différemment d’une culture ou d’une prairie ?
  • Cela dépend-il du climat? Est-ce que ces échanges dépendent du mode de gestion de l’écosystème ?

Depuis plus de vingt années, l'équipe du Prof. Marc Aubinet (1991) tente d’apporter des réponses à ces questions en mesurant les échanges de gaz à effet de serre directement dans les écosystèmes au moyen d’une technique directe et non intrusive : la covariance de turbulences.

Télécharger la présentation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Mardi de l'AIGx Conférence
Consultez également
27 juin 2017 - Mardi de l'AIGx à Villers

27 juin 2017 - Mardi de l'AIGx à Villers

Visite-Conférence de l’Abbaye de Villers

Une visite exclusive commentée par Michel Dubuisson,...

Luc Minne
23 juin 2017
Retour sur le mardi 27 juin 2017

Retour sur le mardi 27 juin 2017

Une belle soirée à Villers

Pour son dernier Mardi avant les vacances, l'AIGx avait choisi...

Luc Minne
28 juin 2017
Mardi de septembre: Ingénieurs, gagnez en visibilité grâce à LinkedIn !

Mardi de septembre: Ingénieurs, gagnez en visibilité grâce à LinkedIn !

LinkedIn a le gros avantage de se positionner comme réseau social réservé aux...

Pol Frère
1 septembre 2017
Juin 2014 - Julie Morin-Riva

Juin 2014 - Julie Morin-Riva

Quelle histoire pour les forêts d'Afrique Centrale ? 

ABOUT ME

Archaeologist infiltrated in...

Damien Vincke
24 juin 2014
Décembre 2014 - Philippe Thonart

Décembre 2014 - Philippe Thonart

De l'Université à l'Industrie

Philippe Thonart est, en quelque sorte, une pré-incarnation du...

Damien Vincke
2 décembre 2014
Février 2016 - Emmanuel Vanzeveren

Février 2016 - Emmanuel Vanzeveren

Homo Sapiens fait ses courses

Une discussion autour des préférences alimentaires des...

Damien Vincke
23 février 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus