Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Alain Krafft
18 octobre 2018
Stage : Communication innovantesur des systèmes agricoles multi-performants

Stage : Communication innovantesur des systèmes agricoles multi-performants

Selon les contextes et les stratégies développées par les chefs d’exploitation, les performances actuelles des exploitations agricoles sont plus ou moins satisfaisantes, selon leurs propres critères, mais aussi selon les critères de la société, qui pose de plus en plus d’exigences, notamment environnementales. Chaque exploitation a de possibles marges de progrès vers davantage de multi-performance et les Chambres d’Agriculture les accompagnent dans cette transition.

La singularité des situations des agriculteurs impose une certaine autonomie de l’agriculteur. Par conséquent il doit avoir un accès facile à des références récentes sur les exploitations multi-performantes. Par références on entend les performances socio-économiques et environnementales (par exemple le coût de production, la marge, l’IFT, le risque de pertes de nitrates, la consommation d’énergie fossile, le temps de travail…) et les déterminants de ces performances (stratégies déployées selon le contexte socio-économique et pédoclimatique et les objectifs de l’agriculteur, pratiques agricoles qui en découlent, conditions de réussite…). Elles sont potentiellement riches et inspirantes pour concevoir d’autres systèmes agricoles et bâtir une stratégie d’entreprise, à condition que leur format soit adapté aux besoins des agriculteurs dans leur diversité et de leurs conseillers. Les formats restent encore souvent assez classiques tant sur le fond que sur la forme. Les apprentissages de l’agriculteur, c’est-à-dire comment l’agriculteur pilote sa transition vers la multi-performance, sont par exemple assez peu valorisés.

Dans les 10 départements du Grand Est, les références sont dispersées entre services et organismes. Elles sont issues de systèmes de cultures où l’innovation dans la production végétale est appréhendée de façon globale (en expérimentations systèmes ou repérées chez des agriculteurs inventifs) ou de dispositifs d’accompagnement global d’exploitations agricoles. La Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est s’est fixé comme objectif de rendre accessibles aux agriculteurs et à leurs conseillers des exemples multi-performants de systèmes de culture et d'exploitations de grandes cultures et de polyculture-élevage.

Le stage vise à identifier ces exemples multi-performants, à les décrire et les analyser, puis à imaginer et mettre en oeuvre des modes de communication efficaces et innovants.

Un diagnostic des besoins des agriculteurs et des conseillers aura été réalisé préalablement par l’ENSAIA, ainsi qu’une exploration de pistes innovantes de représentation des systèmes agricoles par l’INRA de Grignon en collaboration avec des étudiants en Design.

Objectifs du stage

  • Identifier des exemples de systèmes de culture et d’exploitations agricoles multi-performants
  • Les analyser pour identifier ce qu’il est intéressant de transmettre à des conseillers ou d’autres agriculteurs
  • Proposer des communications efficaces et innovantes sur ces exemples performants

Contenu du stage

  • Avec l’aide des Chambres départementales d’agriculture et de l’Institut de l’élevage, identifier des exemples multi-performants (exploitations agricoles, systèmes de culture), par exemple sur des exploitations agricoles performantes économiquement et à forte autonomie fourragère, ou des systèmes de culture à bas niveau d’intrants ou à bas niveau d’impacts,
  • Les décrire, les analyser, identifier ce qu’il est intéressant de transmettre à d’autres agriculteurs ou à des conseillers,
  • Imaginer des modes de communication efficaces et innovants sur ces exemples
  • Mettre en oeuvre quelques communications concrètes et les tester sur un public d’agriculteurs et de conseillers

Compétences souhaitées

Bac+5 (M2, ingénieur). Connaissances en agronomie. Sens du contact. Goût pour la communication et la créativité.

Durée et lieu du stage

6 mois, à partir de janvier/avril 2019, à la Maison de l’agriculture à Schiltigheim (67).

Encadrement

Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est, Service Innovation-Recherche-Développement.

Rémunération

Indemnité de stage : 3,75 €/heure (500 à 600 €/mois).

Pour tout renseignement complémentaire et pour faire acte de candidature, s’adresser à :

Anne Schaub CRA-Grand Est, Maison de l’Agriculture, 2 rue de Rome, BP 30022 Schiltigheim, 67 013 Strasbourg cedex - Tél : 06 34 11 54 84 - anne.schaub@grandest.chambagri.fr

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Stages
Consultez également
Peas & Love - Stage (18-07-2017)

Peas & Love - Stage (18-07-2017)

Peas & Love - Stage

Peas & Love propose des potagers urbains entretenus à Bruxelles et à Paris...

Alain Krafft
18 juillet 2017
Bioingénieur - Agriculture urbaine

Bioingénieur - Agriculture urbaine

Description du stage

Que ce soit dans le cadre d’un mémoire ou d’un stage, le Champignon de...

22 août 2017
Responsable méthodologique formation et gestion de projet

Responsable méthodologique formation et gestion de projet

Pour compléter notre équipe, chez ADG, nous sommes à la recherche d'un-e responsable...

Alain Krafft
30 août 2017
Stages : étude sur digesteurs

Stages : étude sur digesteurs

Quelques propositions de stage :

Étudier notre digesteur et la vitesse de dégradation des...

Alain Krafft
3 septembre 2017
Stagiaire - Côte d'Ivoire

Stagiaire - Côte d'Ivoire

La Société Coopérative Agricole de Brotikro (SCOPAB), basée à Guitry (Côte d’Ivoire), souhaite...

Alain Krafft
14 septembre 2017
Stage Assistant Community Farmer

Stage Assistant Community Farmer

Le rôle de l’assistant du community farmer est d’aider notre équipe dans les tâches quotidiennes...

Alain Krafft
7 novembre 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus