Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Olivier van Ingelgem
Le 28 mai 2019
Une conférence de l'AMIGx France à Paris

Une conférence de l'AMIGx France à Paris

Confrontation science et droit sur les drones agricoles

A l’initiative des anciens de Gembloux et de l’ULB habitant la France et avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles, deux agronomes et un juriste ont fait le point sur les usages et les limites des drones en agriculture, le 09 avril à Paris.

Devant 35 personnes dont des investisseurs financiers, des diplomates canadiens et africains ainsi que les représentants de la communauté belge de France, la conférence annuelle Amigx France-UAEF s’est tenue début avril à Paris dans les locaux de la Délégation Wallonie-Bruxelles. Renaud Vanbergen, avocat au Barrau de Bruxelles, Simon Lhoest, chercheur à Gembloux Agro-Bio Tech, ainsi que Christophe Urbaniak, directeur de la Fédération des chasseurs de Champagne-Ardenne, ont présenté successivement l’état de leurs travaux dans leur domaine respectif.

Me Vanbergen a ainsi dressé un comparatif des droits belges et français, notant au passage les différences d’approche : une règlementation belge à minima face à une règlementation française très large et orientée formation du télépilote. Les deux cadres juridiques se rejoignent sur l’attente d’une règlement général UE sur le sujet.

Ir. Simon Lhoest (2015) a lui présenté les nombreuses applications en foresterie, gestion de la faune et agriculture en Belgique ainsi qu’en Afrique. En gestion de la faune, le drone peut servir à caractériser les comportements de l’animal, son habitat, ses relations avec l’homme ou encore le protéger du braconnage. L’application au cas du comptage des hippopotames du Parc Nationale de la Garamba (RDC) permit de mieux s’approprier les avantages apportés par les drones au comptage manuel, à la détection automatique, aux effets de l’altitude de vol et à l’ensoleillement.

Christophe Urbaniak a expliqué le rôle actuel des drones dans la gestion de la fièvre porcine africaine (FPA) à la frontière belgo-française. La projection d’un petit film illustratif a complété son intervention.

L’Amigx France remercie encore les anciens de l’ULB habitant la France, la Délégation Wallonie-Bruxelles et l’Aigx de leur soutien à l’organisation et au succès de la conférence.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Gembloux Agro-Bio Tech Métiers Conférence Activités
Consultez également
Découvrir le Smart Gastronomy Lab

Découvrir le Smart Gastronomy Lab

Du 11 au au 13 août 2017, le Wallonie Food Truck festival occupera la cour d'honneur de la...

Luc Minne
1 juillet 2017
Haroun Tazieff nommé Docteur honoris causa

Haroun Tazieff nommé Docteur honoris causa

Notre confrère Ir. Haroun Tazieff (1938) a d'abord été champion de Belgique universitaire de...

29 juin 2017
On recherche des  tuteurs

On recherche des tuteurs

Gembloux Agro-Bio Tech recherche des tuteurs

Vous êtes curieux de savoir comment évolue...

Pol Frère
4 juillet 2017
Bioingénieur, des métiers d’avenir qui ont du sens

Bioingénieur, des métiers d’avenir qui ont du sens

Les études

A Gembloux Agro-Bio Tech, les études de bioingénieur sont organisées sur base des...

4 juillet 2017
Ingénieur pour demain

Ingénieur pour demain

Une envie d'être utile

Se rapprochant de leur fin d'étude, une part croissante d'élèves en...

5 juillet 2017
Votre futur métier: Bioingénieur

Votre futur métier: Bioingénieur

A Gembloux Agro-Bio Tech, les études de bioingénieur sont organisées sur base des attentes des...

3 juillet 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus